🇺🇸 Los Angeles

Ce 31 octobre nous entamons le chapitre final de notre passage aux États-Unis,  l'une des plus grande mégalopole du monde, connue comme l'épicentre de la création audiovisuelle occidentale : Los Angeles !

Et pour bien commencer cette journée nous commençons par la visite de Warner Bros, l'un des studios de tournage les plus célèbres du monde 😁 Dans le même coin se trouvent également les studios d'Universal, Paramount et Sony 🤩 Après une première salle d'attente au format musée et retraçant rapidement l'histoire de Warner Brothers, nous sommes invités à passer dans une petite salle de cinéma pour un film de 7 minutes interlacant les plus grands succès de la société.



Puis nous montons par six dans une voiturette avec un guide qui parle français. Ledit guide aura rapidement Albin et sa tchatche à la bonne et le fera monter devant à ses côtés 😁


Pendant notre trajet en voiturette nous visitons une partie des décors extérieurs de Warner. Le guide nous explique que les équipes de tournage souhaitent avoir tout sous la main pour tourner leurs films ou leurs séries. Ici se trouvent donc un tas de décors différents plus vrais que natures pour satisfaire tous leurs besoins.

On trouvera donc une route de jungle de 200 mètres de long dans laquelle a par exemple été tourné une scène de course poursuite de Jurassic Park (ce sont les même 200 mètres qui repassent sans arrêt mais avec des angles de vue différents).

Ou encore des quartiers du style Desperate Housewives où l'extérieur sert aux tournages pendant que l'intérieur des maisons servent de bureaux d'écriture. Quand il y a une vraie maison derrière les façades...


Il y a également une rue "parisienne" (avec volets aux fenêtres) et une espèce de place de village autour de laquelle chaque façade peut représenter un bâtiment différent en fonction de la série dans laquelle il apparaît 🤪 Par exemple le guide nous a parlé de plusieurs bâtiments qui apparaissent dans Young Sheldon, mais sans les accessoires, impossible de nous y retrouver 😂



La suite de la visite se passe à l'intérieur de l'un des 35 plateaux que compte le site et dans lesquels les photos sont malheureusement interdites. Quand on dit "plateau" comprenez "hangar". Lors de notre visite il s'agissait du plateau de tournage de All American, une série sur le football américain. Au sein de l'immense hangar 29 se trouvent des murs intérieurs qui répliquent les pièces dans lesquelles se déroulent l'histoire de la série. Des pièces d'un seul niveau seulement. Quand il y a un escalier celui-ci ne mène à rien. La pièce "du dessus" se trouve à côté, sur le plateau 😛 Tout est meublé avec des vrais meubles, mais pas d'eau ni d'électricité dans les prises. Quand l'eau coule c'est une personne qui active une pompe à côté. On trouve également des zones "extérieures" comme des plages de 10 m2 ou des piscines de 30 cm de profondeur qui facilitent le tournage par tous temps. Chaque film ou série loue son ou ses plateau(x) de tournage avec l'accord de Warner Bros jusqu'à ce que le tournage soit fini. C'est-à-dire qu'une série comme Friends restera plus de dix ans avec les mêmes décors au même endroit !

Les décors parlons-en d'ailleurs. Warner Bros a une équipe d'environ 300 personnes qui travaille continuellement dessus. Il faut dire que ça prend du temps de les construire (souvent en bois et fibre de verre). Par exemple on est passé devant un plateau en cours d'aménagement, il fallait compter environ trois mois pour qu'il soit prêt au tournage 😀 Quand aux costumes, Warner Bros a également un immense entrepôt de costumes qui sont très souvent réutilisés d'une production à l'autre.

Le plateau de tournage 16 est immense ! 10 m de profondeur, 20 m de hauteur, 3000 m2 ! Dedans sont tournés les scènes ayant besoin d'espace. Par exemple, une scène sur un bateau en pleine tempête. Pour cela il faudra une journée entière pour remplir le bassin d'eau 😛

La visite en voiturette se termine, il nous reste les visites en intérieur dans une zone réservée aux touristes. Nous y verrons le travail nécessaire pour rendre une bande son exploitable (réenregistrement de dialogues, ajout de musique, ajout de bruitages, ...) ainsi que des démonstrations d'effets spéciaux que les enfants ont adoré ! Normal quand on vole sur un balai volant comme Harry Potter 😛




On terminera dans la détente avec une zone de jeu dédiée à... Harry Potter (les films ont été tournés à Londres, mais la Warner est co-productrice). Lise était stressée à l'idée que le Choipeaux magique ne choisisse pas sa maison de cœur mais ouf tout s'est bien passé, c'est bien une Serdaigle 🦅



Cette visite d'environ 3h nous a coûté près de 250€ pour nous quatre. Une somme coquette mais bien moindre que le prix réclamé par Universal (450€) pour passer la journée dans ses studios (certes plus fournis). Quand on vous dit que la Californie c'est hors de prix 💸

Nous sommes le 31 octobre, jour d'Halloween. Pour cette soirée un peu spéciale nous mettons tout d'abord nos déguisements et maquillages avant de rejoindre Guillaume et Lilia une nouvelle fois. Ils nous font des infidélités et passent quelques nuits dans un Airbnb avec un couple de voyageurs qu'ils ont rencontré au Canada : Slimane et Louison. Nous passons une joyeuse soirée tous ensemble. Tout d'abord nous nous rendons à la parade d'Halloween de Los Angeles à pied. Sur le chemin nous toquons à différentes maisons et appartements mais la récolte n'est pas fameuse pour les enfants ! Et dire qu'on pensait qu'Halloween était une institution respectée de manière uniforme en Amérique !


En vérité nous avons pu observé que la collecte de bonbons (qui démarre assez tôt, dès la fin de l'école vers 15h) se déroule plutôt dans des quartiers résidentiels. Les gens n'hésite d'ailleurs pas à se déplacer dans un quartier plus huppé pour maximiser leur récolte 🤪

Bref en marchant et en toquant on finit par arriver sur le site de la parade. On commence à avancer dans la foule et on ne peut qu'admirer les déguisements autour de nous (pas toujours sur le thème d'Halloween, parfois plutôt Gay Pride 😁). Par contre on a beau avancer et avancer, on ne sait pas où vont passer les chars. Arrivés au bout il faut se rendre à l'évidence, la parade c'est nous 🤪 Donc on fait demi-tour, direction l'appartement et on s'ébahit à nouveau du niveau de détail de certains déguisements. L'ambiance est très bon enfant et les gens n'hésite pas à s'arrêter pour faire une photo avec les meilleurs déguisés 😊 Les enfants sont soulagés, ils trouvent des sucreries et des petits cadeaux pendant la parade 😌


De retour à l'appartement, nous sommes dans un meilleur cadre pour discuter et découvrir Louison et Slimane. C'est un couple de trentenaires, sportifs aguerris, déjà grands voyageurs qui traverse le continent américain avec leurs trois chiens dans leur fourgon aménagé 😀 Le courant passe bien, les adultes sont dans la pièce de vie pendant que les enfants regardent des films ensemble dans le chambre. Au repas nous aurons le droit aux délicieuses pizzas de Guillaume (qui a été pizzaiolo) et en dessert à une pumpkin pie de Louison, qui semble adorer la nourriture 😛

Chose amusante : nous sommes trois familles de voyageurs, nous connaissons tous les contraintes de ce mode de vie nomade. C'est donc tout naturellement que Lilia nous qa de prendre nos douches, de faire nos lessives et d'utiliser leurs toilettes dans leur logement en dur 😂 À part pour le dernier, nous n'avons pas oser 🙂

La soirée se termine pour nous sur une note mitigée, il est déjà bien tard quand nous disons au-revoir à nos hôtes. Nous nous étions garés dans une rue en pente et très passante et n'avons pas envie d'y dormir donc nous décidons de nous déplacer dans une rue plus calme. Malgré nos recherches, impossible de trouver un endroit où se poser. Tant pis, on va faire 15 min de routes et retourner au parking de la veille au soir, parking du métro à 3$ les 24h ! Arrivés là-bas, Matthieu part payer pendant que Lucie couche les enfants. Il revient tout dépité, impossible d'enregistrer notre plaque d'immatriculation pour une deuxième nuit sans la carte TAP, la carte des transports publics de LA 😤. Il nous faut donc re-bouger, lever les enfants déjà endormis, nous finissons par trouver un spot dans une rue qui a l'air très calme et dans laquelle nous pourrons faire la grasse matinée !

Le lendemain matin c'est à quatre que nous allons explorer le Griffith Park. Ce parc est en hauteur, proche du fameux panneau Hollywood que nous pouvons donc admirer 🤩 Le Griffith Park a également un observatoire gratuit avec tout un tas d'expositions bien faites sur l'espace. La journée passe super vite (surtout quand on se lève à 11h 😜), nous serions bien restés plus longtemps ! Mais il est déjà 16h et nous avons rendez-vous ce soir !






Pour aller où vous demandez-vous ? À Anaheim, dans la banlieue de Los Angeles pour aller voir un match de hockey de NHL 🤩 Bon par contre avant ça il faut se taper 2h d'embouteillage monstres ðŸ˜° Nous avions fait une estimation de trajet la veille, le GPS nous annonçait 45 min. Mais c'était dans la nuit. Par hasard, pendant que les enfants s'extasient devant les expos sur l'espace, Lucie vérifie le trajet sur Maps, 1h55 de route 😟 Des bouchons partout 😱 Ni une, ni deux, on quitte l'observatoire au pas de course, Lise en alternance sur notre dos car il y a un peu de marche jusqu'au bolide ! Il faut dire que Los Angeles est l'une des villes avec le plus de bouchons au monde et nous l'apprendrons à nos dépends. De plus son système de transport en commun n'est pas foufou. Du coup les jours suivants quand nous ne visiterons pas la ville avec notre bolide, nous préférerons prendre des Uber 💸

Mais revenons à cette soirée du 1er novembre, au Honda Center d'Anaheim dans lequel vont s'affronter les Arizona Coyotes et les Ducks d'Anaheim. À l'entrée, fouille du sac à dos. En fait c'est interdit dans les stades, chacun porte un sac plastique transparent dans lequel il met ses affaires. Le monsieur de la sécurité, gentil et ayant pitié de nous, nous laisse quand-même passer avec un petit sourire. Ensuite, on nous distribue des t-shirts à l'effigie des ducks, taille xl (ça deviendra la chemise de nuit d'Albin 😁). Le stade n'est pas plein mais l'ambiance est dingue 🎉 À cause des embouteillages nous arrivons uniquement 5 minutes avant l'entrée des joueurs (et nous en sommes déjà très contents). Puis l'hymne national américain retentit. Tout le monde est levé évidemment, avec parfois la main sur le coeur. Puis le match commence.

Oulala comme ça va vite ! Les Albatros de Brest sont pas mal, mais là c'est un autre niveau 🤩




Pendant les arrêts de jeu et les mi-temps, l'écran géant n'arrête pas de retransmettre animations et publicités dans le stade. Tantôt de la musique de mariachi, tantôt un concours de lancer de freesbees ou encore le concours de la meilleure danse. C'est dur de savoir où donner de la tête 😀 Le match sera gagné par les Ducks, l'équipe locale que nous supportions, lors des prolongations. Coutume intéressante : quand un joueur marque trois buts dans le même match (comme ici), les spectateurs jettent leurs casquettes sur la glace. Comme tout prétexte est bon pour le business aux États-Unis, l'écran géant affichait une promo de 30% dans un magasin de casquettes 🤣 Nous ressortirons du stade vers 22h avec des étoiles pleins les yeux 🤩

Le lendemain nous partons visiter le coeur de la ville, Downtown, Ã  une heure de route 😁 Nous avions bien tenté de prendre le RER local (MetroLink) mais il ne fonctionne pas entre 9h30 et 16h 😥 Évidemment nous y sommes arrivés à 9h35 et l'avons découvert après avoir acheté nos billets 😠

Dans Downtown nous passons voir quelques bâtiments qui sortent de l'ordinaire, comme le Disney Concert Hall ou les grattes-ciel. Nous montons également sur le toit du City Hall observer la ville de haut. Au contraire d'autre villes, cette vue ne nous paraît pas extraordinaire car peu de bâtiments remarquables ressortent du dense tissu urbain en damier qui s'entend sur des kilomètres. Nous finissons notre visite rapidement en passant par un funiculaire de 30 secondes et allons manger au Central Market, un endroit avec plein de petits restaurants qui font de la nourriture à emporter et où tables et chaises sont en libre service. Style la Pam de Brest mais en beaucoup plus grand 😁 Tarifs des quatre burgers avec leurs frites : 70€ 😬 Je me répète mais la Californie c'est cher 💸 Le plus fou c'est que ce n'est pas un attrape touriste, les employés des grattes-ciel adjacents viennent également y manger 😐





L'après-midi sera consacré à une petite portion du Hollywood Boulevard, également appelé Walk of Fame. Nous repérons quelques étoiles sous nos pieds comme celles de Daniel Radcliffe ou de Céline Dion. Puis nous achetons des glaces dans une supérette de quartier (nous n'avions pas pris de dessert au central market vu les prix...) pour finir devant le Chinese Theater où se trouvent les empreintes moulées dans le béton de plusieurs artistes comme Marilyn Monroe ou les acteurs de Harry Potter (baguettes comprises). Oui Harry Potter est un thème récurrent 😉






Nous terminons notre visite de Los Angeles assez déçus par rapport à ce que nous y attendions. La ville est beaucoup trop grande pour nous et se rendre d'un point à l'autre prend des heures. Littéralement. Tout est beaucoup trop cher pour notre bourse. Même si on s'y attendait c'est toujours aussi frustrant. Et enfin le pompon ce sont les sans-abris qui sont réellement partout dans la ville. Comment une ville aussi riche peut-elle laisser autant de monde dehors, jusque sur les pelouses de l'hôtel de ville ?


On se pose le soir un peu dépités sur un parking relais sur lequel nous comptons passer la nuit. Nous avons rendez-vous avec nos inséparables Guillaume et Lilia. Quand un camping car français pointe le bout de son nez. Ni une ni deux, leur camping car même pas garé, Lise et Albin sautent sur Nico et Véro. Ils voyagent avec leurs trois enfants de 9, 6 et 3 ans. Guillaume, Lilia et leurs enfants finissent par arriver et évidemment ça termine en soirée 🎉 Les enfants jouant tous ensemble sur le parking, sous l'oeil vigilant des policiers municipaux qui patrouillent et actionnent leurs sirènes pour leur faire plaisir, pendant que les parents font connaissance autour de l'apéro 🍻 Encore une soirée sympa 🙂 Décidément notre agenda mondain est bien plus chargé depuis que nous sommes nomades !

Nous quittons Nico et Véro le lendemain matin et restons avec Guillaume et Lilia pour aller voir la fameuse longue plage de Venice Beach. Malheureusement après avoir fait 5 parkings différents il faut nous rendre à l'évidence : les camping cars ne sont pas les bienvenus (ou sont pris pour des vaches à lait on ne sait pas) 😥 Là où les voitures paient 7€ la journée pour les camping car c'est 28€. Pourtant on n'utilise pas plus de place qu'un pickup américain 🤔 Pour 2h de temps ça fait chier de se faire racketter de la sorte 🤬 On fait donc un petit tour sur la plage en fraudant et nos deux familles partent manger ensemble.




Ce sera notre dernier repas avec Guillaume et Lilia pour un petit moment car nos routes vont se séparer. De notre côté nous partons explorer la Baja California mexicaine, tandis que Guillaume et Lilia partent directement sur le Mexique continental car ils doivent être le 17 décembre à Veracruz pour shipper leur véhicule jusqu'en Colombie. Nous dégustons ensemble nos derniers burgers américain chez In'n Out, une chaîne californienne ayant un certain succès si l'on en croit les longues files de voiture qui se plantent chaque soir devant leurs restaurants. Nos adieux avec nos amis sont sobres mais teintés d'émotions car nous nous apprécions tous réellement 🥰 Albin aura même du mal à leur dire un simple "au revoir", tellement triste de les quitter. Nous convenons de nous revoir, que ce soit sur la route ou en France et nous nous séparons pour de bon 😭 Autant vous dire que l'ambiance sur la route cet après-midi là a une saveur de nostalgie.


La journée suivante se passera à San Diego et sera consacrée aux préparatifs pour le Mexique : plein d'eau propre, plein de gaz, vidange d'eau sale, lessive et expédition de courriers. Sauf pour le courrier que Lise devait envoyer à son école. Le tarif de 70€ nous a un peu refroidit. On retentera notre chance au Mexique 😥


Ça y est la Californie est vraiment finie. Il était temps 😛 Nous avons hâte de passer au Mexique surtout que pour nos deux dernières nuits sur un parking de Walmart nous avons eu le droit à la visite de la sécurité et avons encore été à deux doigts d'être délogés 😓 Vivement que nous retrouvions des lieux où nous nous sentirons les bienvenus !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

🇨🇦 Bilan et budget du Canada

🇨🇵 Premier départ : Matthieu

🇨🇵 Résumé des épisodes précédents